Stage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte

Le stage de fonderie artisanale avec Madouk Traoré, artiste et fondeur burkinabé s'est déroulé en automne 2014.

Nous le remercions encore pour cette belle aventure !

En voici un aperçu...

Samedi 15 novembre 2014

Une douzaine de créations en cire (300g), figurines d’après modèle vivant, chat, éléphant, homard et autres formes imaginaires, sculptées dans les ateliers d’Emilie Réan et de Christian Taurand, sont prêtes pour la première étape, la pose des canaux de coulée.

A l’aide de petits braseros, chacun modèle des colombins de cire. Ceux-ci sont ensuite soudés à chaque sculpture afin de réaliser les canaux de coulées qui servirons à évacuer la cire lors du décirage.

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte

Certaines créations sont délicates, pour « Homard », c’est un peu plus compliqué ! Madouk s’assure que les canaux sont solidement soudés aux sculptures. Chaque soudure effectuée par ses soins demande une grande dextérité dont il semble faire preuve avec facilité, nous sommes tous très impressionnés.

Bon, il est temps de « reconstituer ses forces de travail », à table !Bon, il est temps de « reconstituer ses forces de travail », à table !

Bon, il est temps de « reconstituer ses forces de travail », à table !

On remet ça en mélangeant de la toile de jute hachée avec de l’argile chamotée. Chacun malaxe une morceau en incorporant juste un peu d’eau progressivement pendant un long moment pour obtenir une pâte homogène et souple. Ça demande de l’huile de coude... Et c’est gagné !

Madouk rassemble les morceaux pour en faire un gros qu’il repartage pour l’étape suivante.

Ensuite, il faut battre la terre de toutes ses forces avec une masse pour bien écraser les fibres dans l’argile. La terre devient très filandreuse grâce à la toile de jute. C’est une étape indispensable et ça défoule !

Enfin, l’étape du moulage peut commencer. Chacun applique une fine couche de la mixture sur sa sculpture afin de prendre l’empreinte de la forme et les détails les plus fins, en commençant par boucher les trous. Cette première couche du moule doit sécher cette nuit au chaud et bien être ventilée !

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Dimanche 16 novembre 2014

Au boulot ! chacun prépare encore de la « mixture » et applique la deuxième couche du moule, encore plus chargé en fibre, une opération extrêmement délicate !

Nos sculptures réclament un grand savoir-faire que Madouk tente de nous transmettre en nous demandant d’observer attentivement ses gestes. Il est très exigeant car de cette étape dépend la coulée du bronze en fusion.

Nous faisons tous preuve d’une grande patience et mesurons nos gestes afin de minimiser les risques ! Madouk assure la touche finale et finalise attentivement chaque pièce. Les moules achevés vont enfin sécher pendant une semaine. Tout est place pour le deuxième acte du week-end prochain.

Samedi 22 novembre 2014

Nous sommes fin près pour l'étape du décirage. Madouk allume un feu. Les moules sont installés les canaux de coulés vers le haut sur le feu. Progressivement la cire chauffe mais ne doit pas bouillir. Nous surveillons chacun notre moule et le vidons à plusieurs reprises. Une fois les moules vidés et noircis, Madouk les dispose dans un feu pour les cuire à l’étouffé !

Pendant ce temps, à tour de rôle il va falloir faire tourner la roue de vélo qui sert de ventilateur au four. Une fois le creuset installé dans le four creusé dans le sol, il va falloir monter en température, minimum 1200 degrés, trois fois rien !

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte

Pendant que les moules crament dans un feu de joie, la tension monte progressivement. Madouk ajoute un alliage de métaux pour constituer le bronze au fur et à mesure que la température augmente. Entre la roue qui doit aller vite et les deux fours, ça chauffe dur !

On peut voir le bronze en fusion dans le creuset. Pendant ce temps, Madouk disposent les moules sortis du feu pour la coulée. C'est étonnant de voir comme leur couleur s'est éclairci, ils sont aussi rougit de l'intérieur.

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte

C'est le moment de vérité. Si nous avons bien travaillé et écouté les conseils de Madouk, il ne devrait pas y avoir trop de casse ni d'explosion ! Nous retenons notre souffle pendant cet instant temps attendu, la coulée du bronze en fusion... c'est magique !

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Dimanche 23 novembre 2014

C'est enfin l'étape du démoulage et la récompense après l'effort. Tout le monde casse son moule au marteau et au burin. Les sculptures sont noircies, il est temps maintenant de passer un bon coup de brosse et de récuré les coins. On coupe les canaux de coulé, chacun lime, martèle et ponce au papier de verre sa sculpture. C'est merveilleux de voir le bronze et les détails de notre travail apparaître avec tant de beauté. Nous sommes tous ravis !!

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Stage DE LA CIRE AU BRONZE / AdulteStage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte
Et voilà le résultat !

Et voilà le résultat !

Stage DE LA CIRE AU BRONZE / Adulte

Ce stage exceptionnel a été encadré par Christian Taurand et Emilie Réan. Il vous propose de découvrir toutes les étapes de réalisation d'un bronze à la cire perdue sous la direction d'un fondeur Burkinabé.

PROGRAMME EN 2 TEMPS

1- La cire

Avec 250g de cire à modeler, chaque participant réalise une pièce en cire sous la conduite de Christian Taurand ou d'Emilie Réan. A noter : Tout le matériel est fourni.

  • CHRISTIAN TAURAND vous propose AU LOCAL DE COLOC'ART DE GUICHEN, un atelier le JEUDI 30 OCTOBRE - 10h/17h avec auberge espagnole, pour réaliser une statuette en cire d'après modèle vivant.
  • A l'école d'art Terre et Feu à Rennes, Christian Taurand encadre de la même façon, un atelier le SAMEDI 4 OCTOBRE - 10h30/17h.
  • A l'atelier du mardi au CMA des cheminots à Rennes, des stagiaires réalisent également leur statuette d'après modèle vivant.

TARIF : 45€ la journée 10h/17h + 20€ d'adhésion à Coloc'art.

  • EMILIE RÉAN (Les Ateliers Utopia) vous propose une JOURNÉE MATIÈRE au choix, durant le WEEK-END DU 11-12 OCTOBRE, pour découvrir la matière en explorant différentes façons de modeler la cire. L'atelier est à Bourg des Comptes.

TARIF : 45€ la journée 10h/17h ou 80€ le week-end + 20€ d'adhésion à Coloc'art.

Plus d'info sur les Ateliers Utopia sur le site : http://www.ateliers-utopia.fr

2- Le bronze

Les participants, issus des différents ateliers sont regroupés AU LOCAL DE COLOC'ART à Guichen, avec leur modelage en cire fini sur 2 WEEK-END DU 15\16 ET 22\23 NOVEMBRE pour le stage qui permettra de passer « de la cire au bronze » sous la direction d'un fondeur Burkinabé.

TARIF : 220€ pour les 2 week-ends.

▪ Le 15 novembre

- Matin : accueil des participants et pose des tiges de coulées en cire.

- Après-midi : préparation argile et moulage première couche.

▪ Le 16 novembre

- Matin : préparation argile et moulage deuxième couche.

- Après-midi : apprendre la fabrication des argiles de moulage.

▪ Le 22 novembre

- Matin : décirage.

- Après-midi : coulées.

▪ Le 23 novembre

Démoulage des tirages en bronze, ébavurage, finition.

RÉCAPITULATIF DES TARIFS :

Au choix :

45€ la journée de Modèle vivant avec Christian Taurand.

45€ la journée ou 80€ le week-end Matière avec Emilie Réan.

Pour tout le monde :

20€ d'adhésion à l'association COLOC'ART.

220€ pour les 2 week-ends sous la direction d'un fondeur Burkinabé.

CONDITIONS :

Le stage a lieu à partir de 5 participants.

Merci de nous faire parvenir un chèque d'acompte de 50€ pour valider l'inscription au stage à l'adresse de l'association Coloc'art, 50 rue du Commandant Charcot 35580 Guichen.

Le chèque n'est encaissé qu'après le début du stage de novembre.

Remboursement en cas d'annulation.

INSCRIPTION :

Auprès de Christian Taurand : 06 80 88 67 05 ou christian.taurand@orange.fr

Auprès d'Emilie Réan : 06 84 18 23 95 ou reanemilie@gmail.com

Retour à l'accueil